Un esprit serein dans un corps sain.
Un esprit serein dans un corps sain. 

L’hypnose éricksonienne, qu’est-ce que c’est ?

L’hypnose est un état modifié de conscience différent de l’état ordinaire de conscience dans lequel nous sommes le plus souvent au quotidien.

On parle également de transe, ce qui peut arriver naturellement plusieurs fois dans une journée, par exemple lorsque nous sommes dans la lune ou absorbé dans un livre ou devant un film.

 

Tout le monde peut être hypnotisé d’une façon plus ou moins profonde, ce qui n’a pas d’impact sur le résultat thérapeutique. La technique d’induction utilisée par le thérapeute pour également varier pour s’adapter à chaque individu.

 

L’hypnose éricksonienne est une technique utilisée dans le cadre thérapeutique à l’aide de suggestion pour atteindre l’inconscient et travailler en profondeur.

L’hypnose éricksonienne, pour quoi ?

L'hypnose éricksonienne a de nombreuse applications comme :

Affectif :

  • Confiance en soi
  • Lutter contre la dépression
  • En finir avec la procrastination / la culpabilité
  • Apprendre à gérer les crises d’angoisses
  • Améliorer ses relations avec les autre
  • ...

Corporel :

  • Gérer le syndrome de la douleur
  • Problème dermatologique comme l’eczéma ou le psoriasis...
  • Symptôme psycho somatisation
  • Aide à l’acceptation d’une situation de handicap
  • Maux de tête
  • ...

Comportemental :

  • Aide à la prise de décision
  • Améliorer ses performances physiques ou mentales
  • Gérer ses phobies
  • Problème de poids : désordre alimentaire, surpoids, boulimie, anorexie…
  • Lutter contre les addictions : tabac, alimentation, alcool…
  • Timidité
  • Développement personnel
  • Préparation à un examen, une épreuve, un changement de vie, un entretien
  • ...

L’hypnose éricksonienne, comment ?

En séance individuelle, la première rencontre est un échange, un dialogue afin de collecter des informations dit anamnèse.

 

L’hypnose éricksonienne est une thérapie brève, elle apporte des résultats rapidement (3 à 6 séances.)

 

En fin de séance, vous êtes libre d’exprimer ce que vous avez ressenti lorsque vous étiez en état modifié de conscience, durant votre dialogue intérieur.